CHFP - la finale aller s'est disputée sous la pression !

Par Delmondo Charlemagne


publiee le : 2017-06-22 13:22:57


CHFP - la finale aller s'est disputée sous la pression !

CHFP - la finale aller s'est disputée sous la pression !

 

Le Racing FC a remporté (2-1) la première des deux manches de la finale du tournoi d'ouverture du championnat Haitien de football professionnel ( CHFP) aux dépens de Real Hope Academy ce mercredi 21 Juin 2017 au Centre Sportif Morne Blanc ; une rencontre qui a été émaillée d'incidents regrettables caractérisés par le jet de pierre et bouteilles en verre et en plastique, à partir de la 32e minute de jeu et l'ouverture du score de l'équipe visiteuse par Ronaldo Damus (32), servi par Jean Jackinto en position régulière .

 

Le public a violemment réagi , réclamant un hors jeu inexistant que l'arbitre et son premier assistant n'ont pas vu , arrêt du match , des propos injurieux et menaçants, jet de pierre , jet de bouteilles en verre ou en plastique sur le champs de jeu en direction notamment des officiels se regroupant derrière des membres de la police qui ont joué pleinement leur rôle jusqu'à qu'un calme apparent ait été constaté et sept Minutes plus tard , le jeu est repris pour seulement trois autres minutes avant un nouvel arrêt qui a duré Plus de 10 Minutes , à peine repris pour moins de deux Minutes l'arbitre de la rencontre , Marcus Florestal, a choisi de mettre un terme à la première période apparemment tronquée d'environ 10 minutes, ce qui a augmenté encore davantage la grogne du public qui n'écoute personne; dirigeants , policiers Ou politiciens comme le Maire de La Ville Nell Latortue, ont été inefficaces devant la colère indescriptible des fans endiablés du Racing FC.

 

La police a dû employer les grands moyens pour reprendre le contrôle de la sécurité de La rencontre qui s'est finalement terminée dans la douleur et surtout dans la colère des capois du Real Hope qui allaient encaisser deux buts par l'inévitable Bendy Charles à la 70e dans un cafouillage et Stevenson Guillaume qui a marqué sur un penalty obtenu par Fleurencier Makenley à la 75e ' .

 

Le Racing qui a joué un meilleur football en deuxième période surtout que leur handicap , Ronaldo Damus , très remuant sur le front de l'attaque adverse , était sorti de force sur le terrain après avoir été choqué au cours du jeu, cela a libéré la défense locale qui a pu aider dans la construction du jeu pendant cette période et le match jusque-là bridé a pris une allure potable avec une forte pression des gonaiviens qui cherchaient à marquer à l'opposition des capois qui résistaient en vain pour conserver leur but.

 

Le Racing FC s'impose finalement (2-1) dans la première manche et se rendra au Cap-Haitien dimanche pour le Match retour à l'issue duquel on connaîtra le Club Champion du tournoi d'ouverture de la saison 2017.

 

L'on regrettera encore longtemps , l'on condamnera encore longtemps cette attitude antisportive des fans du Racing FC qui ont perturbé le déroulement normal du Match; cette attitude relative à une interprétation d'une décision arbitrale n'est pas de mise , rien ne peut motiver toute cette violence dans un Match de football . Cet état d'esprit généralisé et caractérisé qui veut qu'un arbitre ait à laisser sa peau à cause d'une décision, qu'elle soit juste ou injuste , n'a pas sa place dans le football moderne. Après le Match des échauffourées ont été eu lieu et La police a lancé des bonbonnes de gaz lacrymogène nuisibles pour les spectateurs.

 

L'on se demande qu'est-ce qui serait passé si Marcus Florestal avait décidé d'arrêter le Match complètement avant son terme en réaction à cette violence ?

FHF Communication / EBJ , 21 Juin 2017 !


Commentaire :





Ecouter la radio Petit-Goavien



bios BIOS (Bloc D'innovateur Pour L'optimisation d'un Systeme)

Veuillez Nous Contacter pour toutes les services Informatique (Création de site internet, Création d'application bureautique et Mobile, Maintenance etc...)

Visiter Notre Site Web